HALTER LoadAssistant® pour affréter des séries de 10 à 1000 pièces

HALTER LoadAssistant charge une machine à graver au laser au salon Intec

La société TEC-3, implantée à Stützengrün , est le nouveau partenaire d’HALTER CNC Automation, et présente à l’Intec, le salon pour le traitement du métal de Leipzig, un système d’automatisation spécial basé sur la solution de chargement automatique universelle HALTER LoadAssisant. TEC-3 a élaboré un dispositif de palettes destiné aux caissons remplis de produits et l’a fait intégrer au LoadAssistant. Ce robot place les produits provenant des caissons dans un appareil à engraver au laser.
« Avec ce robot, TEC-3 prouve que notre système de chargement automatique robotisé universel peut également s’utiliser pour des applications spéciales », explique Frans Fontein, directeur régional des ventes chez HALTER CNC Automation, au sujet de la solution du partenaire allemand. TEC-3 va développer ce type de solutions spéciales, réalisables dans les limites de notre système, pour des clients établis dans toute l’Allemagne.

 

Trois fois à Leipzig
En fait, les visiteurs de l’Intec de Leipzig pourront cette semaine découvrir HALTER CNC Automation à trois reprises. Au stand de l’entreprise elle-même, où se trouve un HALTER LoadAssistant Universal assorti d’un robot de 20 kilos. Au stand de TEC-3, où la solution spéciale est exposée. Ici, le robot permet à la machine à engraver au laser de graver environ 200 produits de manière entièrement automatisée. « Et le troisième emplacement où les visiteurs peuvent admirer notre robot est le centre de démonstration de Mazak, à quelques minutes du salon », ajoute Frans Fontein. À Leipzig, Mazak a aménagé un centre de démonstration où le HALTER LoadAssistant est connecté en permanence à un tour CNC de la marque Quickturn.Mazak invite chaque jour des clients à déguster un petit-déjeuner, leur montre les machines et les techniques d’automatisation, et les conduit ensuite au salon d’exposition à bord d’une navette VIP.

 

Ateliers dans la région
Le salon Intec de Leipzig est avant tout un salon d’exposition régional. Frans Fontein fait remarquer que, ici aussi, les entreprises manquent de main-d’œuvre spécialisée. C’est l’une des raisons pour lesquelles elles sont de plus en plus intéressées par des techniques d’automatisation faciles. « Cependant, les clients qui ne sont pas encore passés à l’automatisation, en ont peur. Ils ne savent pas ce qu’un robot leur apportera. Grâce aux démonstrations proposées au salon d’exposition, nous pouvons les rassurer. » Frans Fontein est content de voir que TEC-3 est depuis peu le partenaire du fournisseur néerlandais de systèmes standard de chargement automatique robotisé. « Chez TEC-3, à Stützengrün , nous avons désormais notre propre Centre HALTER Technology. Nous pouvons y recevoir chacun de nos clients régionaux et leur montrer en quoi l’automatisation peut être utile à leurs produits et société. » Il se rend compte que ces ateliers, auxquels peut participer individuellement chaque société, aident à convaincre les entreprises de fabrication à choisir l’automatisation. « Et une fois qu’elles ont vu un robot à l’œuvre, elles en achètent souvent un deuxième, puis un troisième. »