HALTER LoadAssistant® pour affréter des séries de 10 à 1000 pièces

Pourquoi l’automatisation des machines-outils CNC plus anciennes n’a rien de complexe

Robert van Soest réfute une idée reçue concernant les interfaces robot

De nombreuses personnes pensent que les machines-outils ancienne génération ne peuvent être automatisées en raison de la complexité de l’interface entre le robot et la machine. Dans les faits, l’inverse se vérifie : le HALTER LoadAssistant permet d’améliorer la production de toutes les machines-outils CNC. Avec une planification adéquate, il est presque toujours possible d’établir une interface avec une machine-outil CNC en l’espace d’une journée. « Aujourd’hui, ça n’a rien de sorcier, » commente Robert van Soest, Expert produit chez HALTER CNC Automation.

 

Le HALTER LoadAssistant gère les tâches répétitives de l’opérateur CNC. Le robot récupère une pièce à usiner dans sa zone tampon et attend la fin du processus machine. Une fois cette étape achevée, la porte s’ouvre, le robot récupère la pièce terminée, place la pièce à usiner suivante dans la machine, lance le programme CN et stocke la pièce terminée. » Cette séquence souligne la simplicité de l’interface centrale entre la machine et le robot. Le robot ne nécessite que quelques signaux de la machine-outil CNC. Les machines plus anciennes sont généralement équipées d’un bouton-poussoir et d’une pédale. Ces seuls signaux permettent à HALTER CNC Automation de connecter le robot de façon intelligente et sécurisée à l’aide des fonctionnalités de protection existantes. Le robot fait office d’opérateur et utilise ainsi les protections intégrées à la machine.

 

Automatisation à la fois simple et sécurisée
Les machines-outils modernes sont généralement équipées de connexions Bus. Pour les automatiser, nos ingénieurs ont choisi d’utiliser ce type de communication ; par exemple, Profibus. Pour ce faire, il nous suffit d’obtenir quelques informations auprès du fabricant de la machine. De nombreuses personnes pensent que ce type d’interface d’automatisation est complexe en raison de l’historique de la robotique. Dans le secteur automobile, les interfaces doivent traiter de nombreuses fonctions supplémentaires, telles que les modifications de programmes, l’orientation des axes, les règles de sécurité, etc. Cette approche n’est pas pertinente pour nos systèmes. « Notre robot nécessite uniquement un nombre restreint de signaux.

 

Augmentation du ROI en une journée
Que cela signifie-t-il pour la société de fabrication moyenne ? Tout d’abord, lors des projets d’automatisation, l’interface est exempte de goulets d’étranglement. Nous disposons à présent d’une expérience significative quant à l’installation du HALTER LoadAssistant ; nous avons automatisé de nombreuses machines-outils CNC produites par diverses marques. L’installation de l’interface dans son ensemble ne prend pas plus de trois jours en moyenne. Après cela, la production peut reprendre et nos clients bénéficient d’un retour sur investissement immédiat.

 

Automatisation des machines plus anciennes
En bref, les entreprises utilisant des machines-outils CNC plus anciennes sont parfaitement en mesure d’automatiser leurs processus. De plus, elles bénéficient généralement d’un retour sur investissement supérieur, car les machines-outils ont déjà été amorties sur le plan fiscal. Imaginez les avantages offerts par quatre heures de production supplémentaires au quotidien avec les mêmes machines. Si vous envisagez d’opter pour l’automatisation, n’attendez pas les machines-outils CNC nouvelle génération. Le HALTER LoadAssistant est compatible avec toutes les machines-outils CNC, quelle que soit leur ancienneté.